Depuis quelque temps, j’étais en quête d’un boitier d’acquisition vidéo Thunderbolt pour jouer directement sur mon Mac et également enregistrer mes parties de Ps3 pour les partager avec vous.

Après pas mal de recherche, et possédant un iMac 27″ 2011, je me suis rendu compte qu’il était impossible d’utiliser le moniteur du Mac avec un module Kanex pour jouer directement dessus et en plus les boitiers dans le commerce ne me convenaient pas vraiment en USB.

Mais il y a quelques mois je suis tombé sur les produits de la marque BlackMagic Design et plus particulièrement sur 2 produits Thunderbolt (les seuls à ma connaissance), l’Intensity Extreme (à gauche) et l’Intensity Shuttle Thunderbolt (à droite).

C’est avec la plus grande gentillesse que la boutique Strasbourgeoise Digistore.fr m’a prêté un modèle de test de l’Intensity Extreme, et pour ma part, étant très satisfait du produit (mais je reviendrais dessus dans l’article) j’ai acheté le modèle Intensity Shuttle Thunderbolt chez LDLC (mais vous allez voir pourquoi je déconseille le shuttle).

Il faut savoir également qu’il vous faudra un câble Thunderbolt non inclus dans la boîte pour utiliser l’appareil, disponible sur l’Apple Store au tarif faramineux de 49€

Donc, commençons par le modèle Extreme et un petit déballage:

Et maintenant celui du Shuttle Thunderbolt :

Maintenant, faisons un petit comparatif visuel des 2 produits à côté d’une Magic Mouse:

Regardons de plus près les caractéristiques techniques de nos boitiers:

En ce qui concerne le test à proprement parlé, l’intensity extreme, couplet au logiciel BlackMagic Media Express fait très bien son travail en Thunderbolt.

L’enregistrement est fluide en fonction du paramétrage (à voir sur la vidéo plus bas) et nous pouvons jouer sur l’écran du Mac (à condition d’aimer les petits écrans).

La qualité est bien là et surpasse même les plus connus dans le domaine 🙂

En plus de ça prenez en compte que les logiciels de montage vidéo fonctionnent pour la plupart avec le boitier et Final Cut Pro X est merveilleux pour les montages (j’étais avant avec iMovie qui me convenait).

J’ai simplement quelques reproches à lui faire et pas des moindres:

La première chose à savoir c’est qu’il est impossible de jouer en plein écran sur le Mac, pour le son il faudra absolument sortir sur les sorties intégrées du Blackmagic et le relier à des enceintes externes (pour ma part mon Edifier), sinon pas d’autres défauts.

Pour un test de qualité vidéo je vous envoie vers mes Gaming qui ont été enregistrés avec le boitier Extreme et vers cette petite vidéo test et de paramétrage:

Comme vous pouvez le constater donc un excellent produit que j’affectionne particulièrement.

Maintenant, revenons un peu sur l’Intensity Shuttle Thunderbolt.

En qui concerne celui-ci, cela à été une véritable calamité et un calvaire. j’en suis encore nauséeux  😀

Pourtant, sur le papier rien ne les différencie si ce n’est le prix et le fait que celui-ci soit plus encombrant que la version extreme… et pourtant.

Il m’a tout simplement été impossible de le faire fonctionner correctement. J’ai eu droit à des Flicker sur l’image et des déconnexions de la sortie HDMI en continu.

Et visiblement je ne suis pas le seul vu les vidéos sur YouTube et sur les forums de BlackMagic, voyez par vous même le problème rencontré:

Bon bien sûr, j’ai d’abord cru à un problème de matériel, de driver et/ou de câble, mais j’ai tout essayé et je suis même rentré en contact avec la société BlackMagic (en ayant changé le boitier via LDLC une première fois), mais impossible de le faire fonctionner.

BlackMagic m’a confirmé qu’il s’agissait surement d’un problème de fabrication du boitier.

Du coup vraiment écœuré par un produit vendu 240€ je l’ai renvoyé pour me faire immédiatement rembourser et j’achèterais surement par la suite le modèle Extreme qui , lui, fonctionne très bien.

C’est véritablement honteux, en 2012, de proposer des produits non finis.

Mon avis:

Du coup celui-ci est plutôt mitigé, car d’un côté nous avons l’intensity Extreme qui est une petite merveille et de l’autre un Intensity Shuttle Thunderbolt qui est une vrai bouse (n’ayons pas peur des mots :D)

Donc si vous avez les moyens, foncer sans hésiter sur le premier et sinon dirigez-vous vers d’autres boitiers d’acquisition vidéo en USB (mais malheureusement ce ne sera que de l’USB).

Vous pourrez vous procurer le premier modèle sur Digistore.fr  au tarif de 297,80€ tandis que pour les inconscients le deuxième modèle, le Shuttle, est disponible au tarif de 238€ toujours sur le site de Digistore.fr (réfléchissez bien avant de vous procurer celui-ci).

Encore un grand merci à Digistore.fr de m’avoir offert la possibilité de vous faire un petit test complet pour vous mes petits lecteurs 😉