Maintenant que vous savez comment créer une seedbox sur un serveur dédié, vous vous êtes peut-être dit: oui c’est bien, mais c’est cher!

C’est pour cela qu’il est possible de partager la facture par 2, 3 ou 4.

Ben simplement en créant des multicomptes sur votre serveur et chacun paye sa partie pour utiliser votre serveur.

Attention, chacun aura donc sa Seedbox, son espace de stockage, son dossier, ses torrents. Donc pas de partage d’identifiant :)

Comment faire cela ?

On va d’abord créer donc un nouvel utilisateur et paramétrer son compte et dossier.

On va donc se connecter en SSH sur son serveur via le Terminal

Je pense que vous savez comment faire maintenant ;)

ssh root@11.22.33.44.55

password: ******

1) Création d’utilisateur

Maintenant que nous sommes connectés, nous allons créer un nouvel utilisateur avec la commande suivante

useradd <Utilisateur2>

(Remplacer <Utilisateur2> par le nom que vous voulez sans les accolades)

Choisir un mot de passe (passwd utilisateur2) et remplir les informations affichées ou sauter les étapes avec Entrer

Ensuite on va créer un nouveau Groupe qui est utile pour la gestion des fichiers

groupadd <Groupe2>

(Remplacer <Groupe2> par le nom que vous voulez sans les accolades)

Maintenant nous allons intégrer le nouvel utilisateur dans le nouveau groupe avec la commande

gpasswd -a <Utilisateur2> <Groupe2>

Maintenant nous allons assigner un dossier pour le groupe, ça sera SON dossier qui servira pour le téléchargement et la Seedbox avec la commande

chgrp -R Groupe2 /home/Utilisateur2/

(Remplacer /home/Utilisateur2/ par le dossier que vous voulez)

Enfin, donnez-lui les permissions d’écritures avec la commande

chmod -R g+rw /home/Utilisateur2/

(Remplacer /home/Utilisateur2/ par le dossier plus haut)

Vous voilà avec un nouvel utilisateur sur votre serveur.

2) Création d’une autre application Transmission et configuration

Maintenant nous allons donc créer une autre application qui sera assignée au deuxième utilisateur.
Pour cela nous allons arrêter Transmission qui tourne sur le serveur

sudo /etc/init.d/transmission-daemon stop

Ensuite nous allons faire une petite mise à jour et une réinstallation d’un Transmission-daemon

sudo add-apt-repository ppa:transmissionbt/ppa
sudo apt-get update
sudo apt-get install transmission transmission-daemon

Puis nous allons copier notre configuration de Transmission-Daemon qu’on a créée dans le tuto pour installer une Seedbox, histoire de ne pas tout reconfigurer:

cp /usr/bin/transmission-daemon /usr/bin/transmission-daemon2
cp /etc/init.d/transmission-daemon /etc/init.d/transmission-daemon2
cp -a /var/lib/transmission-daemon /var/lib/transmission-daemon2
cp -a /etc/transmission-daemon /etc/transmission-daemon2
cp /etc/default/transmission-daemon /etc/default/transmission-daemon2

Puis nous allons modifier le lien symbolique:

ln -sf /etc/transmission-daemon2/settings.json /var/lib/transmission-daemon2/info/settings.json

Maintenant on va modifier quelques fichiers avec la commande NANO (qui est un éditeur de texte je vous le rappel sous Terminal)

nano /etc/init.d/transmission-daemon2

Trouver la ligne NAME=transmission-daemon et remplacer par NAME=transmission-daemon2

 

EDIT: Si vous vous retrouvez avec un fichier Upstart-job il faut suivre la procédure suivante:

On doit copier les fichiers dans un autre répertoire:

cp /etc/init/transmission-daemon.conf /etc/init/transmission-daemon2.conf

Puis modifier le fichier

nano /etc/init/transmission-daemon2.conf

Changer les 4 liens suivants en rajoutant un petit « 2 » derrière transmission-daemon

[ ! -f /etc/default/transmission-daemon2 ] && { stop; exit 0; }
. /etc/default/transmission-daemon2
. /etc/default/transmission-daemon2
exec /usr/bin/transmission-daemon2 -f $OPTIONS

Ensuite, éditer le fichier de paramètre de votre application Transmission-daemon2

nano /etc/transmission-daemon2/settings.json

et remplacer le fichier avec les informations plus haut:

« incomplete-dir »: « /home/Utilisateur2/incomplete »
« incomplete-dir-enabled »: true
« download-dir »: « /home/Utilisateur2″
« peer-port »: 51414,
« rpc-password »: « MotDePassePourUtilisateur2″,
« rpc-username »: « Utilisateur2″,
« rpc-port »: 9092,
« rpc-whitelist-enabled »: false,

Puis on va encore modifier un dernier petit fichier

nano /etc/default/transmission-daemon2

Et remplacer CONFIG_DIR= »/var/lib/transmission-daemon/info » par CONFIG_DIR= »/var/lib/transmission-daemon2/info »

On va créer maintenant notre fichier temporaire avec la commande

mkdir /home/Utilisateur2/incomplete

Et enfin nous allons faire une mise à jour des fichiers défauts de transmission-daemon2

sudo update-rc.d transmission-daemon2 defaults

3) Relancer tout

Avec la commande ci-dessous , nous allons relancer les 2 applications de torrent

sudo /etc/init.d/transmission-daemon start
sudo /etc/init.d/transmission-daemon2 start

4) Profiter simplement

En lançant respectivement vos sites sur le port 9091 et 9092 vous aurez accès aux deux logiciels qui travaillent de manière autonome maintenant :)

Pour vous connecter sur le deuxième transmission et sur votre FTP secondaire il faudra utiliser votre Utilisateur2 et votre MotDePasse créées au tout début du tuto.

D’ailleurs si vous avez un problème de permission, il suffira de passer par Transmit (ou filezilla) et éditer les permissions de fichier.

D’ailleurs une petite explication sur les permissions s’impose: Les permissions de fichiers sous Ubuntu

5) Complément d’information

Si vous avez une erreur du style « permission denied » cela veut dire que vous avez un problème de permission de votre dossier et que votre compte ne peut créer de dossier, donc transmit (et ou filezilla) pour modifier les permissions

Donc vérifier les propriétaires de fichier et assigner le groupe Debian-transmission propriétaire du dossier avec la commande

sudo chown -R Utilisateur2:debian-transmission /home/Utilisateur2/

Car le soucis c’est que visiblement Transmission crée automatique un groupe Debian-Transmission qui à l’autorisation de télécharger et il ne faut pas mettre l’utilisateur dans le groupe sinon il aura accès à tous les dossiers en ftp :)
Have Fun les amis ;)

6) Rediriger les connexions FTP vers le dossier de l’utilisateur

Comme vous aurez pu le remarquer, si vous vous connectez en FTP, les utilisateurs seront dans l’arborescence du serveur. Si vous souhaitez les cantonner à leur dossier, c’est-à-dire que l’utilisateur 2, quand il se connecte en FTP, arrive dans SON dossier, voici la marche à suivre:

Installer un gestionnaire de compte FTP -> proftpd

apt-get install proftpd

Ensuite, entrer les commandes suivantes pour cantonner les utilisateurs dans leurs dossiers:

usermod -d /home1/ metalnodeug

usermod -d /home2/ misstigris

Dans mon exemple metalnodeug aura son dossier attitré /home1 à la racine du serveur et misstigris (oui ridicule comme nom d’exemple) aura son dossier /home2 à la racine du serveur.
Donc quand misstigris se connectera il sera dirigé directement dans home2 et non plus à la racine du serveur.