Apple, la tyrannie du cool

Il y a quelques mois, j’ai été contacté par Dimitri Kourtchine pour un documentaire sur les fans Apple diffusé sur « Arte ».

Il y a quelques jours, il m’a envoyé le reportage diffusé le 13 décembre sur la chaine et je vous en fais profiter avec en prime, mon avis sur le documentaire vraiment bien mené et rafraichissant 🙂

Tout d’abord le synopsis:

Apple, la tyrannie du cool

Le décès de Steve Jobs, le 5 octobre, a illustré avec éclat le paradoxe d’Apple, qui est au centre de ce film : c’est la première fois dans l’histoire qu’un entrepreneur a été ainsi salué et pleuré comme un bienfaiteur de l’humanité, et son succès commercial fêté à l’égal d’une oeuvre de génie. Pour les contempteurs du consumérisme, cette dévotion planétaire témoigne du triomphe du capitalisme et de la marchandisation des esprits. Dimitri Kourtchine et Sylvain Bergère, eux, ont décidé de juger sur pièces, et plutôt que d’instruire le procès de la « moi technologie » selon Apple, entreprennent de l’explorer. Un panorama ludique de la planète à la pomme, qui interroge un phénomène de société à part entière. Voire, comme l’affirme un sémioticien, une révolution cognitive ?
Deux chercheurs de l’université de Toronto expliquent en tout cas de façon lumineuse comment la contre-culture, qui voulut dans les années 1960 combattre le capitalisme en luttant contre l’homogénéisation des modes de vie, a au contraire merveilleusement servi le « système » en multipliant les formes de consommation. Un spécialiste du « neuro-marketing » affirme très sérieusement que les zones cérébrales réagissant à l’utilisation de l’Iphone sont celles de l’amour et de la peur (d’être tout seul). D’un ordinateur portable plaqué or à un plasticien spécialisé dans la destruction au chalumeau des produits Apple, en passant par le conseiller d’Obama, Tim Wu, qui compare le succès de Steve Jobs à celui d’Hollywood, en soulignant que l’humanité préfère en général « la facilité et le confort » à la liberté, un tour d’horizon distancié et instructif, en forme d’autobiographie d’un Apple-addict.

(France, 2011, 52mn)
ARTE F

Date de première diffusion: Mar., 13. déc. 2011, 20h44

Place à la vidéo 😀 Régalez vous les amis :

Maintenant mon avis sur la vidéo.

Le film se met à la place d’un Apple FanBoy ce qui est peu commun dans les documentaires traitant de la pomme. Je trouve qu’il est magnifiquement réalisé et très plaisant à regarder.

J’aime particulièrement les pointes d’humour de l’auteur et la façon de traverser les époques à travers les interviews des différents protagonistes.

Bref un très bon reportage que je garde dans ma ludothèque 😀

Bravo Dimitri et Sylvain pour l’excellent travail que vous avez mené.

Mon seul regret, quand je vois le résultat, c’est de ne pas avoir pu y participer 😀

À quand la suite ? 😀

2 réflexions au sujet de “Apple, la tyrannie du cool”

  1. J’ai moi même vu de reportage et c’est vrai qu’il en apprends plus ou moins beaucoup et qu’il est bien mené. Et ayant lu la biographie de Steve Jobs (extrait gratuit d’iTunes) je doit avouer que ce reportage s’accorde parfaitement avec la personnalité de Steve décrite dans le chapitre 1 (je crois)( au début du livre quoi x) ).

  2. Bon commentaire qui rejoint celui que j’ai fait moi-même sur mon blog ( http://iphilosophie-vincentbillard.blogspot.com/2011/12/dimitri-kourtchine-une-autre.html ), avec le côté aussi bien positif que les réserves. La philosophie d’Apple, que j’ai moi-même tenté d’aborder dans mon livre demandait juste un peu plus d’approfondissement, de sortir de certaines facilités, mais évidemment ce n’est pas simple de traiter d’un tel sujet sérieusement en un temps aussi court que ce doc.. Avis positif donc, au final, en espérant qu’il y en aura d’autres du même niveau.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :