Il est devenu pratiquement obligatoire de nos jours de disposer d’un NAS pour son usage personnel. En effet c’est un outil vraiment fantastique pour faire du stockage et du partage à son domicile avec tous les membres de son foyer. Un cloud privé en sommes.

De plus, la majorité des NAS propose maintenant de se comporter comme serveur multimédia, utile pour les possesseurs de TV connectée, console de jeu, etc. qui va lister vos fichiers et vous permettre de les lires sur votre écran. Vous aurez ainsi accès à vos musiques, photos et vidéos.

Comme vous le savez, je possède depuis de très nombreuses années un NAS Lacie Network Space 2 qui fonctionne à ce jour encore très bien, le seul problème rencontré à été un bug de mise à jour de firmware qui m’avait planté mes données (heureusement je fais des sauvegardes régulièrement de celles-ci). Mis à part ce petit souci réglé en 1 semaine par LACIE, rien a signaler. Le seul inconvénient de ce boitier est le fait qu’il n’est pas upgradable, j’entends par là qu’on ne peut pas augmenter la taille de son disque dur, et qu’il est assez restreint au niveau des fonctionnalités. Sauf bien entendu si on le Root ;) La c’est toute une autre histoire et on pourra faire ce qu’on ne pouvait pas avant, mais c’est un autre sujet.

J’ai voulu donc trouver un produit qui soit un peu plus complet et qui me permette de « jouer » un peu plus avec ses entrailles et son système interne. Je me suis automatiquement tourné vers les produits Synology que j’ai pu déjà tester et installé chez des amis.

Il me fallait un produit puissant, à 2 baies et surtout configurable. J’ai découvert leur nouveau produit le DS214PLAY avec des caractéristiques vraiment très alléchantes:

Processeur
modèle CPUIntel Atom
Fréquence du processeurDouble cœur 1.6 GHz
Nombre LAN (RJ45)Gigabit X 1
Moteur de transcodage matérielH.264 (AVC), MPEG-4 Part 2, MPEG-2, VC-1
Mémoire
Mémoire système1 GB DDR3
Stockage
Baie(s) de disque dur2
Type lecteur
  • 3.5″ SATA(III) / SATA(II) HDD
  • 2.5″ SATA(III) / SATA(II) HDD
  • 2.5″ SATA(III) / SATA(II) SSD
Capacité interne maximale8 TB (4 TB HDD X 2) (La capacité peut varier en fonction du type de RAID)
Disque remplaçable à chaud

Une petite Merveille sur le papier avec des taux de transferts de l’ordre de 111 Mo/s en lecture, 101 Mo/s en écriture (en fonction de votre disque dur bien sûr).

J’ai donc commandé ce petit Monsieur chez mon partenaire RueDuCommerce et  un disque dur 1 To Wester Digital Red ici (spécialement conçu pour les NAS) et je pense que je vais lui ajouter prochainement quelques To de plus avec un second disque ;)

Déballage

Voici les photos de la bête:

Comme vous pouvez le voir, le design est plutôt réussi et moi qui aime le blanc, je trouve cette version Noir plus jolie, sa coque est d’ailleurs un peu granuleuse.

On retrouve en façade le port SD ainsi que celui pour l’USB2 et à l’arrière 2 Ports USB3, un eSata et un port Ethernet Gigabit.

Les trappes de disques durs sont camouflées derrière une plaque brillante maintenue par des embouts en caoutchouc. Je vous rassure, ça ne bouge pas une fois en place.

Système DSM

L’installation est vraiment très simple et attention de ne pas faire comme moi, vérifier, si vous passez par un Switch Ethernet, que celui-ci soit véritablement 10/100/1000 Mb/s ce qui représente en réalité à un taux de transfert de 128Mo/s (en moyenne). C’est malheureux, mais souvent les sociétés jouent sur la notion de Mb/s et MB/s qui n’est absolument pas la même chose. Le premier représente des Bits tandis que le second des Bytes, les Bytes sont des Octets en Français, ce qui est nettement plus cohérent dans la vie de tous les jours. En gros 1 MB = 1 Mo = 8 Mb. Attention donc à ne pas vous faire avoir et toujours convertir ou prendre le B majuscule ou Bytes pour connaître le débit du disque.

En ce qui concerne le système interne, on est actuellement sur une version DSM 4, un Linux Synology qu’ils mettent sur leurs NAS et qui permet un contrôle pratiquement total de celui-ci. On pourra se servir de celui-ci, comme d’un serveur Linux et y installer moult joyeusetés :D

DSM1

Accès ssh, ftp, sftp, https, serveur multimedia, contrôle réseau, vpn, gestion utilisateur, gestion de groupe, gestion de dossier de partage, blocage Ip, pare-feu, DDNS, service WEB (permettant la mise en place d’un site internet en interne), TimeMachine, Serveur iTunes et le plus important le centre de paquet, qui permet de façon très simple, d’installer de nouveau programme et même de façon manuelle. Une véritable merveille que je vous conseille de découvrir en live à cette adresse avec comme ID: admin et MDP: synology

Un exemple de stabilité et j’ai hâte de découvrir la version 5 qui arrive en bêta le 13 Janvier.

Test de performance

Maintenant nous allons nous intéressez au plus important, les performances de la machine.

Quand le DS214PLAY n’est pas sollicité, il tourne à 1% pour le processeur et 14% pour la RAM ce qui est très correct.

DSM214PLAYProc

En charge, lecture d’un film, 33% pour le processeur et 18% pour la RAM.

DSM214PLAYProc2

 

Au niveau du transfert de fichier, j’ai pris 3 fichiers MKV  de 13,32 Go pour faire mon test et j’ai fait une copie sur mon SSD pour ne pas être bloqué par le disque, résultat: DebitDS214Play

Un débit vraiment très bon avec une copie à 108 Mo/s en 2 min 36 pour les 3 fichiers ce qui représente 5,12 Go/min.

Transcodage et AirPlay

La fonctionnalité mise en avant par ce NAS et sans conteste son transcodage interne qui permet de jouer des films en 1080p et d’envoyer ceux-ci sur son Apple TV sans avoir à les convertir.

Pour cela on utilisera la fonction AirPlay et son Mac ou son appareil iOS.

En effet sur le Mac, on lance Video Station, l’application qui gère votre bibliothèque vidéo, on choisit son film et on décide de le lire en streaming via son navigateur internet, ou on clic sur l’icône en bas de la fenêtre et on envoi le film via AirPlay sur son ATV.

il est aussi possible via l’application DS Video, disponible gratuitement sur l’App Store, de lancer son film sur l’appareil et de l’envoyer sur son ATV

Les Limites du transcoding

Après plusieurs essais, je peux vous donner mon ressenti là-dessus. Alors tout d’abord, il faut savoir que vous devrez toujours vous connecter avec une application Synology pour utiliser celui-ci. Soit via l’appli Web, soit via Ds Video. Pour ce qui est de la fluidité sur les applications ou le Web, aucun problème, c’est même assez merveilleux de constater à quel point c’est fluide, sans saccades, sans artefacts dans l’écran avec une qualité MKV 1080P, bref que du bonheur. Cependant, sur iOS, il vous faudra obligatoirement un lecteur externe, par exemple VLC, qu’il faudra télécharger, car les fichiers vidéos de type MKV ne sont pas pris en charge nativement par l’appareil.

Pour ce qui est de l’envoi AirPlay sur l’Apple TV 3 , il y a du bon et du moins bon, j’ai fait mes tests via l’iMac, l’iPhone 5S et l’iPad 2 et une série MKV de 1,41 Go 720P avec une TV LCD 720P, la il n’y avait aucun souci, une image parfaite, par contre en faisant un test avec un film MKV 1080P, j’avais un joli message d’erreur « L’Apple TV ne prend pas en charge ce format vidéo ». Pour contourner le problème j’ai donc essayé de lancer la vidéo sur l’iPad 2 et de l’envoyer, via la recopie vidéo AirPlay, sur l’ATV3, mais l’image était horrible et saccadé, impossible à afficher correctement.

Le côté positif en revanche c’est la possibilité de lancer le film sur l’iPad et de pouvoir locker l’écran tandis que le film tourne toujours.

Par acquit de conscience j’ai donc fait un test en brancher l’ATV3 sur un écran 1080P et de lancer le même film qui bloquait avant, mais même résultat et message d’erreur, étonnant alors que le DS214Play est supposé supporter le 1080P.

J’ai donc relancé le même film via le web et AirPlay et là, plus de soucis, tout fonctionne. Donc je pense qu’il s’agit d’une limitation de L’ATV 3 et les appareils iOS :/

Enfin j’ai fait un test en lançant un fichier MKV 720P sur l’iPad 2, l’iPhone 5S, l’Apple TV via le WEB et ma TV, je n’ai pas constaté le moindre souci dans le transcodage par contre le processeur avec 4 appareils était à 94% d’utilisation. Il y a donc une limite d’utilisation.

Conclusion

Le DS214 PLAY est vraiment un excellent NAS et j’ai hâte de voir comment ils vont réussir à améliorer encore plus son système interne.

Disponible au tarif de 319,99€, vous ne regretterez vraiment pas votre achat.

Bon je retourne jouer avec ;) bientôt des tutos en approchent :D